medecine en Roumanie Faire medecine en Roumanie Médecine en Europe etudes en Europe Études de Médecine vétérinaire en Roumanie

Home Transfert des études médicales

Professionnels de santé

Médecine en Français

Infos supplémentaires:

etudier@glocali.ro

 Tél: +40 31 438 24 19

 -------------------------------

Transfert des études médicales en Roumanie

 

Transfert de crédits ou Transfert d'une université à une autre

Le Transfer des études médicales  ou le transfert des étudiants  faisant les études médicales dans une faculté médicale étrangère ou Roumaine vers d’autres facultés  en Roumanie est possible dans le cas des étudiants immatriculés entre la 2eme et l’avant dernière année de leurs études, sans restriction, à condition de faire les examens de différence. Le transfert de crédits universitaires d'une université à une autre ou  transfert d'études d'université à une autre ou encore appelé le transfert d'étudiants d'une université ou même d'une faculté à une autre au sein des universités Européenne est facilité par le Système Européen de Transfert et d’Accumulation de Crédits (ECTS: European Credit Transfer and Accumulation System) qui est aussi applicable en Roumanie.

Le délai pour de demande de transfert aux études médicales en Roumanie varie selon les universités. Il y a celles dont les dossiers de trasnfert doivent être déposés jusqu' au mois de Juillet, les autres, jusqu'au mois de Septembre. Il ya même celles dont les dossiers doivent être déposés en avance (avant le mois d'aout) mais dont le résultat final sera confirmé en Octobre après le dépôt des documents en originale. Les réponses à de telles demandes ou la délivrance des documents se fait dans 2 semaines. Pendant l’année universitaire les transferts ne sont pas acceptés en Roumanie.

Les étudiants qui sont immatriculés par transfert, mais qui, à cause des différences entre les programmes analytiques, ont des examens à soutenir pour certaines disciplines, ont l’obligation de soutenir et de passer les examens respectifs pendant la première année à partir du moment de l’immatriculation à la faculté, de sorte qu’à la fin de celle-ci ils n’aient plus de 15 crédits restants. Au cas où ils n’accomplissent pas ces conditions ils seront inscrits dans une année complémentaire.

Le Bureau Conseil de la faculté qui reçoit les étudiants transférés, sur la base des programmes d’enseignement (les curricula, les programmes analytiques) et de la situation scolaire, établit :

  • La reconnaissance et l’équivalence des examens déjà soutenus sur base de réciprocité,
  • Les examens de différence,
  • Les nouveaux examens en vue d’obtenir des crédits supplémentaires nécessaires,
  • L’année d’études ou l’étudiant transféré peut être immatriculée,
  • La période de soutenance des examens de différence.

Le fait de ne pas passer tous les examens de différence dans la période établie rend impossible la présentation des étudiants aux activités de la période qui suit, ceux-ci étant déclarés redoublants.

Les étudiants transférés peuvent solliciter d’effectuer des équivalences pendant le premier semestre mais pas plus tard que les premiers 2 semaines du deuxième semestre.
Le Sénat de l’université établit, pour toutes les catégories d’étudiants transférés, les taxes perçues en vue des examens de différence et des activités didactiques supplémentaires (cours, travaux pratiques, stages cliniques).

Équivalence des études médicales en Roumanie

L'équivalence des études médicales en Roumanie. L'équivalence des études faites dans d’autres institutions d’enseignement médical par les étudiants qui sollicitent l’immatriculation dans une année universitaire différente de la première année d’études, aussi appelé faire le transfère des études.
Les stipulations de ce Règlement vont s’appliquer tant aux étudiants étrangers qui sollicitent l’immatriculation qu’aux étudiants roumains qui sollicitent le transfert ou l’équivalence et qui ont effectué une partie des études dans une autre institution de profil médical en Roumanie.
L’équivalence des études pour l’année d’immatriculation de l’étudiant se f en fait en fonction de ce qui est spécifique pour chaque discipline d’études, comme l’établit le Conseil de la Faculté de université accueillant l'étudiant.
Les études accomplies il y a plus de 6 ans ne bénéficient pas d’équivalence en Roumanie.

 

Conditions pour l’équivalence des études médicales en Roumanie
   
Le contenu des matières étudiées (attesté par le programme analytique) et la durée des matières étudiées (attestée par le Plan d’enseignement) correspondent avec le plan d’enseignement équivalent de l’Université de médecine qui accueille l'étudiant  en proportion d’au moins 75%.

En comparant la somme de crédits transférables de l'étudiant souhaitant le transfer  de crédits  a celle de crédits  du programme analytique de la  Faculté de Médecine de l' université  Roumaine d' accueil, ne doit pas dépasser 15 crédits/année d’étude (à l’exception de l’Éducation physique et de la Langue roumaine). A rappeler qu'une année académique compte 60 crédits ECTS.

Les étudiants qui ont fini leurs études dans des universités accréditées de l’UE peuvent  demander l'  équivalence également des disciplines afférentes à l’année où ils seront immatriculées, à condition que la différence entre les crédits restants et les crédits reconnus  ne dépasse pas le nombre de 15 /60 crédits (année d’études).

Les étudiants vont présenter une attestation officielle dont il résulte le système de notation appliqué dans l’institution où ils ont étudié, tout comme l’équivalence de celui-ci avec le système ECTS. On prend en considération seulement les matières où celui qui fait la sollicitation a passé les examens dans l’institution d’enseignement où il a fait ses études. Les stages cliniques effectués, mais qui n’ont pas été suivis d’un examen, ne sont pas reconnus.

Documents pour l'équivalence  des études médicales en Roumanie

La preuve de scolarité avec les résultats des examens soutenus, le plan d’enseignement, le programme  analytique de chaque matière pour laquelle l’équivalence est sollicitée, la note explicative officielle sur le système de notation appliqué dans l’unité d’enseignement où il a étudié, tout comme la correspondance de ce système avec celui d’ECTS,
Tous les documents pour solliciter l’équivalence des études peuvent être déposés une seule fois. Il n’est pas admis de compléter ultérieurement les dossiers.
Pour les disciplines qui font partie du domaine clinique ou pharmaceutique, règlementées de façon sectorielle, on peut équivaloir seulement les études accomplies dans le cadre des institutions d’enseignement supérieur médical, études dont la finalité est l’obtention du diplôme de médecin ou de pharmacien. Pour les disciplines complémentaires, les Conseils des facultés vont spécifier la modalité de reconnaissance.


Système européen de transfert et d'accumulation de crédits

Le Système Européen de Transfert et d'Accumulation de Crédits (European Credits Transfer System -ECTS) est un système de points attribués aux disciplines d'étude, développé par l'Union européenne, qui a pour but de faciliter la lecture et la comparaison des programmes d'études des différents pays européens.

Il offre ainsi une meilleure lisibilité européenne des programmes d'études nationaux, facilitant en même temps la mobilité d'un pays à l'autre et d'un établissement à l'autre. Ce système sert donc essentiellement à faciliter la mise en place des partenariats entre des institutions de différents pays en fournissant un principe commun de description des programmes d'enseignement.

Ce système fait partie du Processus de Bologne et en Roumanie a été adopté à partir de l'année universitaire 1998-1999 et il est pris en compte dans la réforme Licence - Master - Doctorat (LMD).
Les points attribués à toutes les composantes d'un programme d'études sont conformes à la charge de travail à réaliser par chaque étudiant, qui se traduit en un nombre d'heures de cours et de travaux pratiques (laboratoires, stages) auxquelles il doit être présent. Le rapport heures/crédits pour une discipline d'étude reflète l'importance de cette discipline, la difficulté de l'apprendre et ce que l'on demande aux étudiants.
Ce système de points est, avant tout, un système de mesure quantitative et non qualitative.

Les crédits expriment la quantité de travail que chaque unité de cours requiert par rapport au volume global de travail nécessaire pour réussir une année d'études complète dans l'établissement, c'est à dire : les cours magistraux, les travaux pratiques, les séminaires, les stages, les recherches, le travail personnel et les examens (ou d'autres formes d'évaluation).

Ils représentent le volume de travail de l'étudiant requis pour chaque cours par rapport à l'ensemble des cours d'un cycle d'études.
Dans le cadre de leur contrat pédagogique, les étudiants peuvent acquérir des crédits dans des établissements d'enseignement supérieur à l'étranger. Les crédits sont également transférables d'un parcours à l'autre (sous réserve d'acceptation de l'équipe pédagogique). Le parcours universitaire organisé en crédits est ainsi moins rigide, plus personnalisé qu'auparavant et permet aux étudiants de découvrir d'autres disciplines avec le seul impératif de conserver un cursus cohérent.

En Roumanie, comme dans de nombreux pays européens, année d'études est représenté par 60 crédits (30 crédits par semestre). L'ensemble des 6 ans d'étude de médecine représente, donc, 360 crédits.
Les crédits ne sont accordés qu'aux étudiants qui ont complété l'ensemble de l'unité d'enseignement (participation aux cours, stages, travaux dirigés, devoirs à la maison ou sur place, évaluations périodiques, examens).


Pourquoi ECTS?

L'ECTS offre quelques opportunités importantes pour les étudiants:
- la mobilité en Europe y compris comme bénéficiaires des programmes Erasmus et Socrate
- la garantie de la reconnaissance intégrale des périodes d'étude dans les différentes  universités européennes
- reconnaissance des diplômes dans toute l'Europe,
- une offre académique diverse, les étudiants pouvant choisir selon leurs besoins et  selon leurs intérêts
- la possibilité de comparaison des offres académiques parmi les curriculums des universités.

Les 60 crédits attribués pour une année universitaire sont distribués entre les disciplines du curriculum selon l'importance des disciplines, assurant en même temps un équilibre dans le volume de travail de l'étudiant, pour les deux semestres.

Ainsi, pour les étudiants ayant commence leur études de médecine  dans d'autres pays   ou même en Roumanie et souhaitant faire le transfère en médecine dans une université roumaine, sont les bien venu, pourvu qu'ils préparent tous les documents nécessaires et comme il faut.   Ils ne perdront aucune matière déjà apprise et réussie en examen. Par contre Il est à  rappeler que comme expliquée plus haut, l'année d'immatriculation ne dépend pas de l'année que l'étudiant a déjà terminée, mais de matières en se basant sur le Système Européen de Transfert et d'Accumulation de Crédits (ECTS). Ainsi, si l'étudiant a au moins 45/60 crédits annuels, il passe dans une année suivante à condition de faire les examens (crédits) de différence dans l'année suivante.

 

 Études en Roumanie /Sevices d’Inscription en RoumanieInscription en Roumanie

Inscription en Médecine en Roumanie Info, Démarches et Assistance /Prépa Médecine en Roumanie

 

 

                              Guide et Assistance pour l’Inscription


                                                                  etudier@glocali.ro

     

 

______________________

Medicine-Bulgaria
English programs:

Tuition fees:

7000  to  8000 Euros / year !

-------------------------------------

Etudier en Russie

Qui est en ligne ?

Nous avons 172 invités en ligne

Infos supplémentaires:

etudier@glocali.ro

 Tél: +40 31 438 24 19

www.fb.com/etudes.uni.roumanie

 -------------------------------

medecine en Roumanie Faire medecine en Roumanie Médecine en Europe etudes en Europe Études de Médecine vétérinaire en Roumanie